Sortie pédagogique : rando-bivouac et inclusion

Les 19, 20 et 21 avril 2022, les 30 élèves de 4èA et 4èB, encadrés par 3 de leurs professeurs, ont pris, à pied, la direction de Sahambavy en passant par la montagne.

Intitulé « Vivre ensemble et s’entraider dans l’effort », le projet était en gestation depuis plusieurs années, bloqué par le protocole sanitaire dû à la pandémie. Il venait enfin concrétiser, en quelque sorte, les sorties rando du samedi matin avec M. Pierré.

Le défi était de taille puisqu’il fallait d’abord, le mardi 19, parcourir les 23 kilomètres qui séparent le collège René Cassin de l’annexe du Lac Hôtel où était prévu le bivouac, mais ensuite encore installer ce dernier (12 tentes), puis préparer tous ensemble le dîner.

Le deuxième jour, le groupe s’est rendu, le matin, à l’usine de thé SIDEXAM pour une visite guidée, et a pu parcourir une partie des plantations. L’après-midi, une course d’orientation par équipe s’est déroulée sur le site de l’annexe où était installé le campement, parmi les arbres et les bungalows.

Le dernier matin, après avoir démonté, consciencieusement laissé sécher, puis plié les tentes, tout le monde a rechaussé les baskets pour une nouvelle douzaine de kilomètres (aller et retour) vers les plantations de ravintsara de l’entreprise BETSARA, et un site de distillation de cette plante aux multiples vertus.

Le retour vers Fianarantsoa s’est fait ensuite en minibus, pour une arrivée à 17h au collège.

Le point fort de ce projet était l’inclusion d’une élève à mobilité réduite. Pour cela, nous avons fait réaliser, par un artisan local, une joélette suivant les modèles de ce qui existe sur les plus grands trails du monde, comme le Grand Raid de la Réunion. L’appareil a permis à Mirindra, de 4èB, de rejoindre le groupe le jour 1 à 5 km de l’arrivée (la première partie contenant trop de dénivelé et de passages difficiles), pour ne plus le quitter ensuite.

S’entraider signifiait donc participer tous ensemble au montage et démontage du camp, à la confection de tous les repas, mais aussi et surtout au pilotage de la joélette, qui demande endurance et une certaine maniabilité. Tous les élèves, garçons comme filles, ont joué le jeu, pour le plus grand bonheur de Mirindra – malgré un peu de stress parfois, mais des éclats de rire surtout.

En conclusion, on s’accordera à dire que cette expérience d’inclusion, en plus de la vie en commun pendant 3 jours, a été grande et heureuse pour tous, élèves comme accompagnateurs. Objectifs amplement atteints donc !

PS : un montage « photos-vidéos » et en cours. Commenté par les élèves de 4è, il sera présenté aux autres élèves et enseignants de René Cassin. Un lien sur ce blog et la page Facebook de l’école devrait ensuite permettre à tous de le visionner.

Départ au collège
C’est parti !
Village de Sevaina
La joélette
Vie locale
Traversée de la Matsiatra
Arrivée au lac
Installation du camp filles
Le camp graçons
Le barbecue
Epluchage et purée pour 33 !
Petit-déj.
A l’usine à thé Sidexam
Dans les plantations
Préparation du thé
La vie au camp
Aux plantations de ravintsara de l’entreprise Betsara
La distillation du ravintsara
Bientôt le départ…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.