Club Littéraire

Le Club Littéraire, un moment de détente et de partage

La première rencontre du Club Littéraire a eu lieu ce mercredi 6 octobre
2021 entre 12h15 et 13h au CDI du collège. 16 élèves de 5ème, 4ème et 3me
étaient présents, ainsi que les deux animateurs, Mme Hanchar, professeur de
français, et M. Pierré, professeur d’anglais.
L’objectif du club est de partager, faire naître ou développer le goût pour
la lecture et l’écriture, en venant lire des passages qui nous ont plu ou
marqués, découvrir différents genres littéraires, s’essayer à son tour à
l’écriture de poèmes, chansons ou autres récits, réels ou imaginaires.

Lors de cette première rencontre, les élèves ont réfléchi et partagé sur ce
qu’ils lisaient, à quel moment, en quel lieu et ce qu’il recherchaient à
travers la lecture. Même chose ensuite pour l’écriture.
Et les réponses ont été diverses et variées, largement à la hauteur des
attentes des 2 animateurs. En voici un petit pot-pourri:
On lit des BD, des mangas, des romans, des nouvelles, parfois le journal,
des encyclopédies etc. On lit le soir avant de se coucher mais parfois aussi
le matin dans son lit quand il n’y pas école. On lit pour se distraire,
passer le temps, apprendre des mots ou des choses nouvelles, on lit des BD
parce que c’est plus stimulant avec les images, mais on lit aussi pour
s’évader.
Quant à l’écriture, les jeunes membres du club la pratique à travers des
poèmes , un journal intime, du slam, des chansons, ce que leur ont inspiré
un film ou une journée bien chargée, des petits contes, des histoires drôles
et même un début de roman !  On écrit aussi naturellement pour converser sur
les réseaux sociaux. Tout cela pour garder une trace, ne pas oublier ce
qu’on a fait ou ressenti mais aussi se libérer de ce qu’on a le cœur sans
déranger – ni avoir à se défouler sur – quelqu’un, ou encore s’évader en se
créant un autre monde.

Pour finir, M. Pierré a lu une citation de l’aventurier Mike Horn, un
magnifique poème de Léo Ferré et un extrait du célèbre livre de Jack London
« L’Appel de la Forêt » – tous écrits à la main et décrochés de son bureau
pour l’occasion –  en expliquant qu’à défaut d’avoir toujours de
l’inspiration, on peut aussi se plaire à recopier les Grands.

En attendant la prochaine rencontre, le mercredi 6 novembre, nous espérons
que le goût et la passion des mots sauront se propager et se répandre parmi
nos collégiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.